September 22, 2020

 L’ampleur que cette pandémie a prise nous apporte un stress continu dans toutes les sphères de notre vie, incluant les étude.

En effet, en ce temps de crise, la majorité des écoles offre uniquement leur cours à distance. Les études semblent toujours être une période de l’année très stressante pour les étudiantes et elles le seront d’autant plus cet automne considérant la situation qui leur est imposée. Certaines risques même de délaisser leur passion pour le sport afin de consacrer plus de temps à l’école. La conciliation sport et études comporte plusieurs difficultés et obstacles, mais il existe quelques trucs et astuces afin de mieux organiser son temps et de ne pas avoir à choisir entre l’un ou l’autre. Prendre une bouffée d’air frais est essentielle pour passer à travers les prochains mois. Cette année, afin de garder un brin de positivisme dans chacune de vos journées, entretenir l’une de vos passions est la clé ! Ceci vous permettra de décrocher, socialiser, respirer et surtout, de garder le sourire ☺


VOICI 5 TRUCS QUE TOUTES ÉTUDIANTES NE DEVRAIENT PAS OUBLIER :


1. S'ENTRAÎNER LE MATIN


S’entraîner le matin est la meilleure façon de ne pas laisser les imprévus familiaux, amicaux et scolaires vous priver du temps ou de la motivation dont vous avez besoin pour vos activités sportives. Lors des sessions scolaires, si vous prévoyez votre entraînement en fin de journée, la fatigue, les activités de dernière minute ainsi que l’anxiété reliée aux études deviennent toutes des raisons valables pour repousser votre entraînement. En ce qui concerne les entraînements matinaux, votre désir de dormir est la seule chose dont vous devez contrer. Prévoir vos entraînements en avant-midi vous permettra d’avoir une liberté sur le plan scolaire, social et familial en fin de journée. Puisque l’exercice permet de relâcher des endorphines, faire de l’activité physique en début de journée vous apportera une meilleure concentration et un regain d’énergie pour le reste de la journée. Peu importe la densité de votre horaire, cette alternative est à considérer, car elle vous permettra d’être plus efficace dans toutes les sphères de votre vie.


2. ÊTRE ORGANISÉE

Jumeler études, sport et vie personnelle de manière équilibrée demande beaucoup d’organisation. En tant qu’étudiantes, vous avez toutes une vie sociale, des activités quotidiennes, des travaux scolaires, des études et possiblement, une activité physique qui vous passionne. Vos pensées sont débordées par vos nombreuses tâches à accomplir, vos diverses relations à entretenir et votre désir de vous entraîner. Rapidement, votre cerveau devient surchargé et c’est ainsi que le stress fait surface. Afin d’être rigoureuse dans l’organisation de votre temps, utiliser un outil, par exemple un agenda en format papier ou en format électronique, est l’idéal. L’agenda vous permettra de structurer vos pensées et ainsi, diminuera vos chances de faire des oublis non désirés. Prendre le temps d’organiser votre horaire vous évitera d’accumuler du retard dans vos études et vous permettra d’alimenter votre amour pour le sport. 


3. RÉDUIRE SON TEMPS D'ENTRAÎNEMENT

Les études à temps plein demandent énormément de temps, autant sur le plan personnel et physique que sur le plan mental et ce, peu importe le programme dans lequel vous étudiez. Lorsque la semaine d’examens approche à grands pas et qu’une panoplie de travaux scolaires arrive à échéance, l’activité physique devient facilement négligeable. Afin de conserver de saines habitudes de vie tout au long de votre parcours scolaire, réduire son temps d’entraînement est une option à considérer. Étant une athlète d’élite en vélo de montagne, lors de mes semaines d’études les plus exigeantes, je place des séances de course à pied à travers mes entraînements spécifiques de vélo. Cette activité me permet d’atteindre des pics d’intensités en peu de temps. Puisque mes sorties à vélo sont au minimum d’une durée d’une heure et demie, la course constitue une alternative bénéfique et efficace lorsque j’ai une contrainte de temps. Mon entraînement demeure payant même s’il est de plus courte durée.


4. ÉTABLIR DES PRIORITIÉS


La conciliation sport de haut niveau et études à temps plein peut parfois devenir très laborieuse et c’est pourquoi il est primordial d’avoir des priorités bien établies. Même si les études occupent une place importante dans votre cheminement, la poursuite de vos rêves sportifs ne doit pas être délaissée. Avoir des objectifs plus spécifiques et mieux ciblés vous permettra de mettre plus de temps, de discipline et de rigueur dans l’atteinte de ces objectifs. Afin de vous concentrer sur vos études lors des périodes d’examen, il est parfois nécessaire de refuser des invitations à des compétitions de grande envergure. Il est important de comprendre qu’une saison est composée de plusieurs compétitions ainsi, d’autres opportunités peuvent facilement être ciblées afin de parvenir à faire vos preuves sur le circuit. La conciliation sport et études exige de nombreux sacrifices, mais ces sacrifices vous permettront de concrétiser plusieurs rêves dans le futur. 


5. S'AMUSER !


Finalement, afin de réussir à entretenir votre passion pour l’activité physique tout en poursuivant vos études, avoir du plaisir lors de la pratique de votre sport est essentiel ! Si vous êtes en mesure de vous amuser lorsque vous vous entraînez, bouger ne sera plus une obligation, mais plutôt une récompense lors de vos semaines d’études chargées. Lorsque votre cerveau deviendra surchargé de matière à apprendre par cœur et à comprendre, voyez votre entraînement comme une opportunité de décrocher afin de revenir à vos lectures avec un cerveau détendu et un état d’esprit frais. Le bien-être que le sport peut procurer est une facette de la vie à affectionner, peu importe votre programme scolaire. Pour ma part, le vélo m’a permis de m’épanouir en tant qu’individu, mais surtout sur le plan scolaire. Lors des moments plus difficiles à l’école, le sport me permettait de décrocher le temps d’un entraînement et de revenir avec une meilleure force mentale afin d’affronter mes longues périodes d’études.


Sur ce, prendre une heure de votre temps d’études pour s’entraîner ne peut qu’être bénéfique pour vous ! N’ayez pas peur de faire les deux, tout est possible lorsque vous le voulez vraiment ☺

Sophianne Samson, fière ambassadrice du collectif PEPPERMINT


Charte de Grandeurs
XXS
29.0-30.0 in
22.0-23.0 in
32.0-33.0 in
28.0 in
XS
30.5-32.0 in
23.5-25.0 in
33.5-35.0 in
29.0 in
S
32.5-34.0 in
25.5-27.0 in
35.5-37.0 in
30.0 in
M
34.5-36.0 in
27.5-29.0 in
37.5-39.0 in
31.0 in
L
36.5-38.0 in
29.5-31.0 in
39.5-41.0 in
32.0 in
XL
38.5-41.0 in
31.5-35.0 in
41.5-44.0 in
32.0 in
XXL 41.5-43.0 in 35.5-37.0 in 44.5-46.0 in 32.5 in

You would like to have a few tips regarding sizing from our team, send us a short email at info@peppermintcycling.com.

 

Pointures de Chaussures

4 35 2 8.1875" 20.8
4.5 35 2.5 8.375" 21.3
5 35-36 3 8.5" 21.6
5.5 36 3.5 8.75" 22.2
6 36-37 4 8.875" 22.5
6.5 37 4.5 9.0625" 23
7 37-38 5 9.25" 23.5
7.5 38 5.5 9.375" 23.8
8 38-39 6 9.5" 24.1
8.5 39 6.5 9.6875" 24.6
9 39-40 7 9.875" 25.1
9.5 40 7.5 10" 25.4
10 40-41 8 10.1875" 25.9
10.5 41 8.5 10.3125" 26.2
11 41-42 9 10.5" 26.7

 

 

/* */