January 10, 2019

Ayant découvert le cyclisme en 2014, Jessica n’a pas cessé de se dépasser depuis. D’un défi à l’autre, elle est sans nul doute une inspiration pour la communauté cycliste féminine.

Découvrez le portrait de Jessica Belisle, une ambassadrice PEPPERMINT active et passionnée et surtout, une femme courageuse et résiliente qui ne semble jamais s’arrêter.

 

1. Décris-toi en quelques mots.

Professeure de mathématiques au collégial et au secondaire, étudiante à la maîtrise en mathématiques à l’Université du Québec à Trois-Rivières, passionnée d’entraînement et de plein air, voilà qui me décrirait bien. J’ai récemment découvert le triathlon et j’ai pris part à mes premières compétitions d’Ironman et de triathlon extrême à l’été 2018. Depuis ma découverte du cyclisme en 2014, j’ai plusieurs défis à mon actif, notamment 3 traversées Québec-Colombie-Britannique, 2 records du monde sur vélo stationnaire et la traversée des 17 régions administratives en 10 jours.

2. Pourquoi en faire autant ?

Je suis une personne exigeante envers elle-même et j’ai cette envie de toujours repousser mes limites. Je souhaite notamment montrer que tout est possible, en y mettant les efforts nécessaires. Les gens me challengent souvent et il me fait plaisir de mettre la barrière constamment plus haut, tant que j’y prends plaisir. Je crois aussi que cela me permet de canaliser mon hyperactivité, non diagnostiquée mais souvent observée ! 

3. Pourquoi choisir d'accomplir tout ça en solo ?

Réaliser des défis sportifs en solo m’a permis de découvrir et de respecter mon rythme. En quelque sorte, c’est une recherche de moi-même qui me permet de me connaître davantage d’une fois à l’autre. Aux premiers abords, j’ai choisi de relever des défis seule, car j’étais nouvelle dans le domaine et ne connaissais pas beaucoup de gens qui aimaient rouler autant que moi. 

4. Pourquoi utilises-tu Strava ?

J’aime beaucoup l’application Strava, car elle me permet de faire le suivi de mes activités sportives. J’apprécie la compétition avec moi-même ainsi que la saine compétition avec mes amis que cela permet. En même temps, ça me tient au courant des méthodes d’entraînement de d’autres personnes et cela m’inspire régulièrement.

5. Quelle est ta plus grande fierté en tant que cycliste, ton plus bel accomplissement ?

Ma plus grande fierté est définitivement mon premier voyage en vélo lors de ma traversée Trois-Rivières – Victoria. J’avais pris la décision sur un coup de tête, parce que j’avais besoin de changement et envie de relever un défi. Cela m’a laissé des souvenirs impérissables et m’a ouverte sur le monde. Je me suis dégênée et ai pris conscience de mes forces et faiblesses, notamment la résilience. 

6. Le cycliste t'a-t-il appris une leçon ? Si oui, laquelle ?

Sans aucun doute, le cyclisme m’a appris que le corps est une belle machine, mais qu’il faut en prendre soin. Je l’ai mis à rude épreuve bien souvent, mais en le traitant bien, les résultats satisfaisants sont plus faciles à obtenir. 

7. Quels sont tes projets pour 2019 ?

En 2019, je ferai mon initiation dans le monde de l’Ultratrail grâce au Gaspesia100, une course de 100 miles dans les paysages gaspésiens. Je ferai possiblement un demi-Ironman et une compétition d’ultracyclisme qui reste à déterminer. J’ai plusieurs projets, autant sportifs que personnels, que j’aimerais réaliser dans l’année à venir. 

8. Qu'est-ce qui te garde motivée à toujours aller de l'avant ?

J’aime diversifier mes défis et mes entraînements, cela me garde motivée. Également, partager mes activités sportives avec d’autres adeptes me garde allumée et ouverte à découvrir d’autres facettes de mes sports de prédilection. 

9. Quels conseils donnerais-tu à une fille qui désire de fixer des objectifs, des défis pour 2019 ? 

Je dirais que le plus important est de faire ce que l’on aime avant tout. Lorsque l’objectif est important à nos yeux, c’est plus facile de mettre les efforts pour l’atteindre. Je crois qu’il est primordial de diviser un gros objectif en petits sous-objectifs pour avoir de petites victoires sur la route vers le but final. 

10. Pourquoi as-tu voulu être ambassadrice PEPPERMINT ?

J’ai voulu être ambassadrice PEPPERMINT pour faire partie d’une belle équipe de filles engagées dans leur communauté qui font rayonner le cyclisme féminin partout au Québec. Le fait que les vêtements soient de qualité supérieure et vraiment confortables a beaucoup contribué à mon désir d’être ambassadrice. 

11. Quel est ton produit PEPPERMINT favori ?

J’ai deux musts dans la collection Peppermint. Depuis ma découverte des skinsuits, j’ai beaucoup de difficulté à porter autre chose que ça ! C’est tellement confortable et j’adore le style que ça donne sur un vélo. De même, la veste sans manches demeure un de mes favoris, particulièrement pour les sorties d’automne. 

12. Quelle serait une idée folle à proposer à PEPPERMINT ?

Je voudrais encourager les femmes cyclistes à dépasser leur limite et explorer l’ultradistance. Peut-être une petite sortie de 300km pourrait-elle être au programme en 2019 ? Qui sait ? 

 


Laisser un commentaire

Les commentaires seront approuvés avant d'être publiés

Charte de Grandeurs
XXS
29.0-30.0 in
22.0-23.0 in
32.0-33.0 in
28.0"
XS
30.5-32.0 in
23.5-25.0 in
33.5-35.0 in
29.0"
S
32.5-34.0 in
25.5-27.0 in
35.5-37.0 in
30.0"
M
34.5-36.0 in
27.5-29.0 in
37.5-39.0 in
31.0"
L
36.5-38.0 in
29.5-31.0 in
39.5-41.0 in
32.0"
XL
38.5-41.0 in
31.5-35.0 in
41.5-44.0 in
32.0"
Pour des conseils sur le choix de votre taille, contactez-nous !  info@peppermintcycling.com.
/* */